Contact
Assistance téléphonique:

Service d'assistance +33 465 430 081 10 - 18

Télécharger l'application wnm

Service d'assistance 10 - 18

+33 465 430 081

0
Panier:

0 EUR

  • Vous n'avez aucun produit dans votre panier

  • Start
  • Nouvelles
  • Chambre enfant - Dormir, dormir et puis ... encore dormir. Mais pourquoi?

paź 20

Chambre enfant - Dormir, dormir et puis ... encore dormir. Mais pourquoi?

Chaque année, presque toujours en mars, nous célébrons la fête du sommeil. Oui, c'est vrai :) Ce jour porte le nom de la journée internationale du sommeil - World Sleep Day.

 

Ce jour-là, divers événements ont lieu à travers le monde, notamment des discussions, des présentations de matériel pédagogique, des expositions, etc. Il y a aussi des gens qui se contentent d'abaisser les volets, de couvrir les stores, de couper le son de leur téléphone portable, de s'enfermer dans la chambre a coucher ou de se faufiler dans la chambre enfant et de s'endormir. Ils dorment comme des marmottes ou des loirs. Que savent-ils que les autres ne savent pas ? De quoi sont-ils conscients et les autres non ? Une vérité simple que nous évitons, même si notre corps nous la suggère, nous ne sommes plus capables de la reconnaître, nous l'avons oubliée ou notre corps l'a oubliée. Dormir dans les bonnes conditions, en suivant certaines règles du repos qu'il faut garder à l'esprit, un bon sommeil nous rend plus intelligents, plus attrayants, plus minces, plus heureux et en meilleure santé. En train de dormir, nous pouvons aussi prévenir le cancer. Mais pas seulement. Ce qui est vrai pour les adultes est vrai aussi pour les enfants, surtout si nous voulons qu'ils apprennent de bonnes habitudes depuis petits. Il a été largement prouvé que, pendant que nous, les adultes, terminons encore nos tâches quotidiennes liées au travail ou à la famille, nos enfants, qui dorment en paix depuis longtemps dans la chambre enfant, comme le disent les proverbes populaires, grandissent. En fait, les cellules cérébrales se développent et se régénèrent pendant la nuit, tandis que les enfants dorment dans leurs lits. Les chercheurs ont découvert et largement prouvé qu'une bonne quantité de sommeil favorise un meilleur comportement (apaisement), une attention accrue améliore la mémoire et aide à contrôler les émotions et se maîtriser soi-meme. Par contre, le manque de sommeil peut entraîner des problèmes de santé tels que le diabète et l'obésité, et augmente le risque d'hypertension, de dépression et de blessures physiques accidentelles. En bref, le sommeil favorise la santé, tant physique que mentale.

Par conséquent, le sommeil est essentiel à un mode de vie sain, il est donc important de promouvoir de bonnes habitudes dès le plus jeune âge. Cela est particulièrement important lorsque les enfants atteignent l'adolescence, et même s'ils ont tendance à ne plus être dans leur chambre enfant, à faire le tour et à dormir de moins en moins, même en cette période, ils ont besoin de plusieurs heures de sommeil. Les enfants et les adolescents, mais aussi les adultes, devraient toujours respecter ces trois facteurs pour assurer un sommeil confortable et réparateur:

  1. Durée de sommeil: elle doit être suffisamment longue pour que la personne endormie se sente bien reposée, alerte et prête pour le lendemain.
  2. Continuité: la phase de sommeil ne doit pas être interrompue.
  3. Profondeur: votre sommeil doit être suffisamment profond pour vous permettre de vous reposer.

Ces trois conditions qui doivent toujours être respectées et à tout âge sont rejoint par d'autres qui sont particulièrement recommandés pour tous les enfants et qui ont été développé par l'Association internationale de la médecine du sommeil. Ici, nous les énumérons ci-dessous ????:

  1. Faites dormir votre enfant dans sa chambre enfant avant 21h00. Vous ne devez réveiller votre bébé qu'après la quantité de sommeil recommandée *.
  2. Les heures prévues pour s'endormir et se réveiller doivent être respectées non seulement pendant la semaine mais aussi le week-end.
  3. Adoptez des habitudes de sommeil dans toute la maison et surtout dans la chambre enfant, en veillant à ce que les enfants portent des vêtements confortables et les tout-petits portent des couches adaptées à leur âge.
  4. Après avoir mis l’enfant au lit, laissez-le s'endormir tout seul.
  5. La chambre enfant doit être gardée dans l'obscurité pendant la période de sommeil. L'éclairage de la chambre enfant doit plutôt être utilisé lorsque vous vous levez le matin.
  6. Les appareils électroniques tels que les ordinateurs, les téléviseurs et les téléphones portables doivent être tenus à l'écart de la chambre enfant. Leur utilisation avant d'aller dormir devrait également être très limitée.
  7. Les activités quotidiennes devraient être régulières, surtout en ce qui concerne les repas.
  8. À des heures fixes et pendant une durée adaptée à son âge, l'enfant doit être en mesure de faire un sieste dans sa chambre enfant, même pendant la journée.
  9. Assurez-vous que votre enfant est physiquement actif et reste à l'extérieur, à l'air frais, pendant la journée.
  10. Éliminez les aliments contenant de la caféine de l'alimentation de votre enfant comme les sodas, le café et le thé.

Les conditions optimales dans la chambre enfant, c'est-à-dire ce qu'il faut éviter en particulier.

  1. La lumière du soleil est l'indicateur météorologique le plus fort. Une exposition à la lumière au mauvais moment perturbera le rythme circadien de votre enfant, même si son mode de vie est très régulier. Pour renforcer son rythme circadien, il est important de bien éclairer sa chambre enfant pendant la journée et s'assurer qu'il soit exposé à la lumière du jour autant que possible lorsqu'il quitte la maison. Le soir, lorsque l'enfant est dans sa chambre enfant, il faut éviter l'exposition à la lumière, en particulier la lumière qui frappe les yeux et qui est bleue. Cette lumière est principalement émise par les écrans de télévision et les moniteurs d'ordinateurs. Par conséquent, évitez de laisser vos enfants assis dans leur chambre enfant devant un ordinateur ou de regarder la télévision pendant les trois dernières heures avant d'aller au lit. Si cette chose est difficile et n'a aucune chance de réussir, évitez de la faire au moins dans la dernière heure avant d’aller dormir, c'est le minimum absolu. La lumière bleue inhibe davantage la libération de mélatonine et par conséquent pour le cerveau, c'est un signal clair, c'est l'aube, le début de la journée. Le coucher de soleil est jaune-rouge, chaud, et une lumière aussi chaude devrait être utilisée le soir dans les différentes pièces et dans la chambre enfant. Si vous avez l'habitude de lire des histoires à vos enfants le soir, la lampe de lecture doit plutôt être placée derrière la tête. Alors organisez la chambre enfant pour que la lumière ait une couleur chaude, pas des froide et claire où vous pouvez tout voir. L’éclairage dans la chambre enfant est très important et assurez-vous que la chambre enfant est légèrement assombrie le soir, dans des couleurs tamisées, à mi-ombre, même si vous ne pouvez pas tout voir clairement.
  2. Le rythme circadien de la température corporelle culmine vers 18h00, donc pour assurer un sommeil profond et réparateur aux enfants dans leur chambre enfant, ils doivent être dans des conditions qui permettent à leur température corporelle de baisser lentement jusqu'aux petites heures du matin. Ils ne doivent donc pas faire de sport ou d'effort physique dans les trois heures précédant le coucher. Il faut éviter les jeux très mouvementés qui pourraient avoir lieu dans leur chambre enfant juste avant d'aller dormir. Il en va de même pour les repas copieux et les bains chauds. Ces activités augmentent la température corporelle centrale, ce qui perturbe le lent processus qui mène au sommeil. Pour assurer une bonne thermorégulation pendant le sommeil, il est également nécessaire d'assurer une ventilation adéquate de la chambre enfant: la température optimale dans la pièce doit être de 18-21 ° C.

*Les chercheurs indiquent la bonne quantité de sommeil pour les nourrissons à partir de 4 mois, en passant par les enfants et les adolescents, jusqu'à 18 ans:

  • bébé âgé de 4 à 12 mois - doit dormir 12 à 16 heures par jour, à intervalles réguliers (y compris les siestes),
  • enfant âgé de 1 à 2 ans - doit dormir 11 à 14 heures par jour à intervalles réguliers (y compris les siestes),
  • enfant de 3 à 5 ans - doit dormir 10 à 13 heures par jour à intervalles réguliers (y compris les siestes),
  • enfant âgé de 6 à 12 ans - doit dormir 9 à 12 heures par jour,
  • enfant âgé de 13 à 18 ans - doit dormir 8 à 10 heures par jour
Livraison gratuite
Livraison 24h
100 jours pour faire un retour
Achats sécurisés